Le fragile équilibre pour cultiver son énergie

Image principale article cultiver son énergie

Autant le temps est une ressource précieuse, autant l'énergie est - selon moi - une ressource très volatile. Je l'ai prise pour acquis très longtemps.

Essayez de démarrez un projet sans énergie : bonne chance!

Essayez de prendre des décisions alignées pour votre activité de tri sans énergie : bonne chance!

Essayez d'entretenir votre maison sans énergie : bonne chance aussi!

À la base, j'ai beaucoup de "feu" en moi. Je suis une grande passionnée et mes passions sont le coeur de ma vie. Mon travail, ma famille, mon entourage, mes activités : il y a désormais toujours cette passion comme ingrédient principal.

Ceci dit, pendant la majorité de ma 20aine et une bonne partie de ma 30aine, je vivais le FOMO : fear of missing out. Hey que ça m'a coûté en énergie!

Etre partout à la fois, à toutes les soirées et événements possibles, à tout faire tout le temps est épuisant.

Je n'avais pas d'enfant à ce moment là, plus souvent seule qu'en couple, alors j'avais plus facilement accès à des moments en solo pour recharger mes batteries.

Mais FOMO oblige, je remplissais souvent ces moments avec des invitations dernière minute et l'équilibre entre mes besoins et ma réalité était totalement débalancé.

J'étais toujours sur mon cellulaire en train de prendre des photos et les publier sur les réseaux sociaux ou à surfer sur ces derniers...

Un autre facteur qui m'a joué des tours est mon stress et anxiété, régulièrement à un peak! Mon stress remonte à mon enfance tandis que l'anxiété en aigu s'est manifesté beaucoup plus tard. Etre encombrée à grandement contribué à mon sentiment d'être stressée et dépassée au quotidien...

Je me suis épuisée au cégep, puis à 29 ans, à 33 ans et à 38 ans. Pas un super bilan, mais c'est le mien. J'apprends, j'apprends très tranquillement. =)

Vignette cultiver votre énergie

L'énergie est volatile, fragile et ne devrait pas être prise pour acquise... mais parfois j'oublie car mon élément est le feu. Une vie éteinte et au neutre est contre ma religion, alors comment garder l'équilibre?

Déjà, connaître cette info et l'accepter m'aide énormément à vivre dans mon feu tout à ralentir régulièrement et faire des check in pour mon énergie. =)

C'est malheureusement avec un brin d'expérience avec la fatigue que je vous invite à cultiver votre énergie précieusement avant d'entamer tout projet, incluant celui pour désencombrer! 

C'est possible de profiter des pochettes de temps pour un court check in avec vous-même, une méditation avec 2-3 chansons ou simplement de prendre de grandes respirations.

Cultiver votre énergie, c'est aussi découvrir le silence à l'intérieur de vous-même. Pas obligée d'être une retraite fermée le temps d'un weekend, mais plutôt de développer la pratique de vous ramener au moment présent et ça, c'est accessible à tout moment!

🌿 Préparer votre repas avec intention.
🌿 Faire votre lavage au moment présent.
🌿 Observer réellement tout ce qui vous entoure dans ses moindres détails.
🌿 Ralentir votre respiration pour ralentir votre flow et mieux s'y connecter - quand ça va vite, on ne connecte pas à grand chose!

Aujourd'hui je médite quotidiennement, j'ai ralenti énormément ma vie sociale et mes projets pour prioriser mes besoins d'abord et avant tout. Quand je prends soin de moi, je peux offrir la meilleure version de moi-même à ma famille, à mon entourage, à tout le monde. ❤️

Et vous, à quoi ressemble votre niveau d'énergie? Comment la cultivez-vous?

Au plaisir de vous lire!

Arsène xo