7 catégories d'objets à garder un oeil averti

Fond turquoise et rose avec une voiture

(Publié en 2018, mis à jour en 2021)

Vous êtes fin prête, motivée à faire le ménage du printemps une fois pour toute. Il peut être février, juin, septembre, c’est toujours un bon moment pour un “ménage de printemps version minimaliste”. Une belle aventure commence!

Aujourd’hui, je vous amène plus en détails sur certains types d’objets qui peuvent vous empêcher d’atteindre votre but. C'est comme s'ils se multiplient par eux-mêmes si nous ne sommes pas vigilantes.

Dans ma propre aventure de désencombrement, j’ai revisité plusieurs pièces de mon condo et je me suis dit : il doit y avoir une façon plus efficace que de faire 4x sa cuisine! Il y avait aussi ces questions qui me trottaient dans la tête...

🤔 Est-ce que je peux garder mes objets de collection? Est-ce que j’ai envie de les garder?

🤔 Ai-je besoin de 8 chaudrons et 20 grandes assiettes quand je reçois très peu et que je fais la vaisselle au fur et à mesure?

🤔 Qu'est-ce que je fais avec tous mes cossins?

🤔 Et mes vêtements, y a-t-il un nombre raisonnable à garder? À laisser-aller?

Bref, beaucoup de questions en tête qui m'ont amené à une série d'essais et erreurs dans mon tri et dans l'organisation de mon logement.

J'ai créé aujourd'hui la méthode ROSE pour faciliter votre exercice de désencombrement qui vous permet d'optimiser votre temps et de transformer réellement votre intérieur. 

Je m'écarte, revenons à nos moutons! Alors, après tout ce désencombrement, j'ai retenu certaines catégories d'objets qui peuvent se multiplier vite. Encore une fois, nous avons toute un rapport unique envers les objets, il est donc possible que ça soit différent d'une personne à l'autre.

Ma recommandation? Gardez un oeil de lynx sur les catégories ci-dessous, tout simplement, pour éviter une trop grande accumulation.

Better safe than sorry!

1 - Les objets de collection ou décoratifs

Ils sont le type d'objets qu'on pense peu souvent à trier car ils ne sont pas du quotidien. On est loin des tiroirs à cuisine qui débordent et d'une garde-robe trop remplie! Et pourtant... 

Mur avec un papier peint vert, plusieurs cadres et un luminaire
Le défi est de trouver l'équilibre entre la déco, le fonctionnel (ex. éclairage) et si les murs sont déjà habillés (ex. papier peint!)

Pour celles qui ont une âme de collectionneur, le décompte peut monter vite. Quand j'étais plus jeune, je collectionnais tout ce qui me tombait sous la main! À l'âge adulte, je collectionnais surtout les beaux livres mais avec le recul, je me suis rendue compte qu'ils occupaient un très grand espace sans m'apporter énormément de bien-être (plutôt une lourdeur).

Quand j'échange avec les mamans, plusieurs me disent être ultra emballées par le temps des fêtes, l'Halloween, les anniversaires et/ou la St-Valentin! 

Je le précise tout de suite : c'est ABSOLUMENT correct d'avoir des décorations. C'est la quantité ici que je parle. Avez-vous quelques bacs qui regroupent vos décorations ou est-ce que ça prend le tiers de votre sous-sol? On jase... 😉

Ma recommandation : Ciblez un espace avec lequel vous êtes à l'aise et regroupez-y vos décorations. Que ce soit de collection ou pour les décos, gardez ceux qui vous font vraiment vibrer! 

2 - Les objets de cuisine

La cuisine est un excellent endroit pour accumuler des objets. Hey que ça va vite! Vous savez le fameux 2e ou 3e tiroir qui regroupe tous les cossins de cuisine qu'on utilise plus ou moins...? 

Instruments de cuisine, pot à spatules et planches à découper

Évidemment, il est NORMAL d'avoir des ustensiles et de la vaisselle. J'adore faire à manger et quand on a les bons instruments, l'expérience est tellement plus agréable!

Ce que mon désencombrement m'a appris est que justement, s'entourer des bons instruments est la clé. Exit mon zesteur que je n'utilisais jamais (je prends ma râpe à fromage) et les chaudrons qui dorment dans les armoires. 

Partout dans la maison mais particulièrement dans la cuisine, j'aime aussi m'entourer de BEAU. Hey qu'on l'oublie et c'est tellement essentiel pour créer une harmonie et un endroit agréable!

Ma recommandation : Soyez honnête envers vous-même quand vous triez les objets perchés dans le haut de vos armoires, ceux en plusieurs copies et ceux que vous n'utilisez pas vraiment. Si vous avez des besoins ponctuels, pensez à emprunter à vos voisins par exemple! Si votre kit d'argenterie dort chez vous 364 jours sur 365, que vous apporte-t-il vraiment? 

(Vous pouvez absolument garder votre kit d'argenterie! Mon but est de vous aidez à prendre conscience de chaque objet qui cohabite avec vous. =)

3 - Les petits objets du quotidien (ok, les cossins!)

Même s’ils peuvent sembler évidemment utiles, les petits objets du quotidien montrent un certain défi. En dehors de la vaisselle et des chaudrons, il y a tous ces articles comme les crayons, les clés, les piles et tout plein de cossins qui se ramassent souvent dans un tiroir “fourre-tout”.

Ce sont le type d'objets qui aboutissent régulièrement dans le fond d'un tiroir ou... de notre sacoche!

Une question intéressante à se poser est “qu’est-ce que je ferais avec cet objet si je l’avais à la vue en tout temps?”

Ma recommandation : C'est un truc qui semble facile et pourtant je le trouve niveau intermédiaire, c'est-à-dire trouver une maison pour chaque objet. Pour éviter que les petits objets se promènent partout, regroupez-les ensemble. J'aime beaucoup débuter par l'entrée de la maison pour ce type d'exercice car ce sont des objets qui se promènent peu dans la maison (ex. lunettes fumées, porte-feuille, clés). 

4 - Les vêtements 

Imaginez que vous ouvrez votre garde-robe et que vous êtes devant 50 t-shirts / chemises et 50 pantalons-shorts-jupes. Ça fait 2500 combinaisons possibles…. Tout un choix à faire chaque matin!

Vêtements sur une tringle

Je pourrais écrire longtemps sur les vêtements, il y en a beaucoup à dire (et j'adore les vêtements!) C'est pourquoi j'ai écrit quelques articles sur le sujet et je vous conseille celui-ci pour commencer : comment créer votre garde-robe capsule.

Le concept du capsule est de choisir soigneusement vos vêtements, qu'ils s'agencent bien ensemble et d'en avoir environ 40 à 50 en tout. Beaucoup plus facile chaque matin!

Ma recommendation : Ciblez les couleurs et les coupes que vous aimez et misez sur de la qualité. Sur le moyen et long terme, ça fait une belle économie d'argent et de temps.

5 - Les (fameux) jouets

Les jouets sont excellents pour aider au développement de nos enfants. Ils sont aussi une source d’accumulation incroyable, au point de mériter une mention dans cet article!

On dirait que les jouets se multiplient entre eux simplement en les laissant dans les paniers! Vous l'aurez aussi probablement remarqué, nos enfants jouent habituellement avec les mêmes quelques jouets.

Saviez-vous qu'une étude britannique auprès de 3000 parents a démontré qu'un enfant de 10 ans possède en moyenne 238 jouets et jouent avec seulement 12 d'entre eux? Intense!

Avec notre fils Eli, nous observons ses goûts et pratiquons la rotation des jouets, ce qui permet de garder un nombre raisonnable (et c'est plus rapide à ramasser!)

Ma recommandation : Je pense que la combinaison gagnante est un mélange d'approches! Apprendre à dire non pour limiter les quantités, faire une rotation de jouets, avoir un système de rangement que votre enfant comprend et peut participer, éviter les 1001 morceaux ou les mettre dans des contenants pour faciliter l'organisation. Je vous suggère ma vidéo sur le sujet!

6 - Les objets saisonniers

Comme les objets de collection ou de décoration, on ne pense pas toujours à garder un oeil sur nos objets saisonniers. Prenez par exemple les articles de jardinage. Si vous avez un cabanon, ça peut s'accumuler tranquillement et sûrement au fil des ans! 

On se comprend, que ce soit pour jardiner ou pour pelleter, les objets saisonniers contribuent à notre quotidien. Encore une fois, je reviens à la quantité. Avez-vous 6 pelles quand vous en auriez besoin d'une ou deux? Est-ce que les pots à fleurs s'emboîtent dans le garage au cas où?

Ma recommandation : Quand se termine une saison, prévoyez un tri pour voir ce que vous avez réellement utilisé. Je trouve cela plus facile de cette façon car c'est frais en mémoire!

7 - Les “une fois de temps en temps”

Ustensiles de cuisine avec serviette et branche sur une table

Cette catégorie peut sembler floue mais nous avons tous des objets que nous utilisons une fois de temps en temps. Que ce soit le cuiseur à riz, la 3e valise de voyage, une certaine paire de souliers et sacoche, les verres en cristaux... La liste pourrait être longue!

La ligne est mince entre "je l'utilise quelques fois par année et ça contribue à mon quotidien" (ex. article saisonnier) versus "je le garde au cas où et je ne l'utilise pas tant que ça".

En prendre conscience est déjà un excellent premier pas!

Ma recommandation : Posez-vous la question qu'est-ce que cet objet vous apporte réellement et à quelle fréquence l'utilisez-vous. Admettons qu'il n'est plus là, qu'est-ce que ça change pour vous? Pouvez-vous le remplacer par autre chose déjà chez-vous ou êtes-vous à l'aise de le garder? L'important est de prendre une décision en pleine conscience!

J'espère que cet article vous aide à poser un nouveau regard sur ce qui vous entoure!

C'est absolument correct de conserver des objets, l'important - selon moi - est de comprendre ce qu'ils nous apportent. Le mot "ennemi" est peut-être un peu fort, mais je l'utilise au sens que les catégories d'objets ci-haut peuvent s'accumuler rapidement si on n'en prend pas conscience. 

Chaque geste compte, chaque décision aussi!

Si vous aimeriez être accompagnée dans votre aventure de désencombrement en douceur et pour gagner du temps, j'offre justement un service de transformation. Vous êtes la bienvenue à venir me dire coucou, ça va me faire plaisir d'échanger avec vous et explorer votre situation. ❤️