5 recommandations lors d’un changement de saison

Pieds de femme avec bas de laine, une citrouille et un café
Alex Geerts

C’est bientôt un changement de saison, ce qui est souvent synonyme de - justement - changement. Pour vous, votre rythme, vos habitudes, votre choix vestimentaire et bien plus!

L’été : on sort dehors, on prend du soleil, on jardine, on a beaucoup d’énergie, on est dans l'action.

L’hiver : on s'emmitoufle dans nos chandails chauds et nos jetées, on sort nos chandelles (hello mouvement hygge), on ralentit le rythme et, en théorie, on se couche plus tôt pour bien se reposer. 

Au moment d’écrire cet article, ce sera officiellement l’automne dans quelques semaines. Bienvenue aux confortables chandails en coton ouaté, à la fermeture du jardin et aux tisanes à la cannelle / thés chaï.

Bien sûr, tout comme au printemps, je me prépare à mon ménage d’automne!

Voici donc mes 5 recommandations d'activités lorsque Dame Nature change la température.

1 - Faire un tri en profondeur

“Arsène, tu le dis tout le temps de faire un tri! Je le sais!”

Chère maman, je sais que vous le savez et je vous félicite pour cela. =) Ceci dit, je trouve que c’est toujours important de revisiter la base.

Si vous n’avez pas l’habitude de faire régulièrement du tri, un changement de saison est un excellent moment. 

Cela vous empêchera de créer une grosse montagne annuelle (donc une montagne de décisions à prendre).

Rappel : Les pièces les plus facile à trier sont la chambre (pour vos vêtements), la salle de bain et la cuisine. Pour activer votre muscle du tri, je vous conseille de trier vos propres objets en premier lieu et de gérer les objets communs par la suite, AVEC votre partenaire. 

Astuce : Faites-en une affaire de famille! J’aime bien l’idée de faire un défi pendant une semaine - voir ma vidéo qui offre 3 idées - et impliquer tout le monde dans l’aventure du tri. Pour votre enfant, vous pouvez télécharger ma liste pour une chasse aux trésors dans la section “Gratuit”.

Vêtements dans une garde-robe sur pieds
Sonia Sanmartin

2 - Organiser votre garde-robe selon la saison

Ah, ça j’ai l’impression que vous allez aimer ça! Chaque fois que je parle de vêtements, l’enthousiasme monte. =)

Il est normal que d’une saison à l’autre, certains morceaux changent. Ceux qui ne me servent plus durant une saison sont bien pliés dans une valise qui est entreposée dans mon espace de rangement et certains morceaux dans des housses.

Avec ce qui est en saison, je revisite les combinaisons possibles et j’organise ma garde-robe pour que tout soit à la vue et convivial. 

Pourquoi la garde-robe plutôt qu’un autre endroit?

Je perçois un enthousiasme réel à chaque fois que j’échange sur les vêtements avec vous (moi aussi j’adooooore), ce qui permet d’associer cette activité à du plaisir. Quand on a du fun, c’est contagieux sur les autres pièces!

L’autre raison est qu’une garde-robe organisée rend les décisions beaucoup plus faciles chaque matin, facilite votre routine et vous permet de gagner en temps. Ça part bien la journée!

Statistique sur la garde-robe, le désencombrement et Ikea

3 - Nettoyer votre maison

Quand j’écris nettoyer, je ne veux pas dire un p’tit coup de balai. Je veux dire un GRAND MÉNAGE. 

Plusieurs mamans me parlent d’enjeu de salubrité tellement il y a de l’accumulation, c’est pourquoi il est important de prendre le taureau par les cornes et de donner un grand coup. Évidemment, vous pouvez le faire plus souvent que 4x par année, mais je l’inclus dans la liste des must have pour un changement de saison.

“Arsène, pas super le fun faire du ménage…”

Je sais, je sais… 

Mon truc? Je déjoue mon propre cerveau qui associe depuis trop longtemps le ménage à une corvée. Je m’habille confortablement, je découpe le ménage en plusieurs petites tâches pour rendre le tout surmontable et j’écoute soit de la musique ou un podcast. Magie!

4 - Ajuster votre routine

Je suis une grande amatrice de suivre le rythme des saisons. Notre corps n’est pas fait pour vivre à une cadence à toute allure en hiver, saison qui devrait être dédiée au repos et au ressourcement. 

L’inverse est aussi vrai, il est bon de bouger plus en été et souvent notre niveau d’énergie est plus élevé.

Bref, se reconnecter aux cycles de la nature m’a fait réaliser que ma routine du quotidien nécessitait aussi quelques ajustements. 

Que ce soit pour la planification des activités de la famille, votre routine matinale / de soirée, vos habitudes de travail, préparer un coin pour s’entraîner quand il commence à faire trop froid dehors : je vous conseille fortement de réviser votre routine et de ré-évaluer vos besoins.

Chaudron blanc avec de la fumée
Gaelle Marcel

5 - Ajuster votre liste de recettes préférées

Un truc que je donne régulièrement aux Aventurières pour gagner en temps est de planifier vos repas pour la semaine. Pas obligé d’être parfait, mais au moins d’avoir un canevas de base. 

Si une semaine est trop pour vous, vous pouvez cibler 3-4 jours, c’est tout à fait correct!

Pour faciliter la planification à faire à chaque semaine, je vous suggère d’écrire 21 idées de recettes sur une feuille, ce qui couvre 3 semaines. En général, on revient aux mêmes repas et c’est bien parfait comme ça! (Je vais bientôt écrire un article sur les avantages de répéter vos recettes.)

Est-ce qu’on mange la même chose en été qu’en hiver? Habituellement non, surtout si vous choisissez des aliments de saison. 

Vous aimez le potage à la citrouille? Essayez d’en trouver au mois d’avril… hum hum. 

Bref, en ciblant une vingtaine de recettes par saison, vous avez amplement le choix et votre planification est doublement rapide.

Tasse de tisane automnale avec bâtons à la canelle et lumières
Joanna Kosinska

Quelques exemples personnels

Automne : Je favorise de grandes marches et je diminue mes entraînements. C’est le retour aux tisanes épicées, des manches longues et beaucoup d'activités en nature pour voir les couleurs.

Hiver : Je diminue encore ma fréquence d’exercices (j'adore "hiberner" en hiver). Je prévois plus de temps pour lire et méditer, j’allume mes bougies le plus souvent possible, je cuisine de grosses portions principalement au four.

Printemps : Je recommence à passer plus de temps à l’extérieur, je me lève plus tôt, j’ajuste mes activités physiques pour augmenter l’intensité et la durée, je prépare des repas plus légers, je débute plusieurs projets car c’est mon peak d’énergie.

Été : Je prévois régulièrement du temps pour moi car je sais que j’accomplis 1001 projets le reste de la journée, je me lève très tôt avec le soleil, nos activités familiales sont aussi prévues tôt pour éviter les grandes chaleurs. 

Et vous, comment vivez-vous vos changements de saisons? Prévoyez-vous des ajustements?

Au plaisir de vous lire chère maman!