J'achète pour combler le vide

Femme qui tient une carte de crédit Visa

Pour quelles raisons consommez-vous? Ça peut sembler simple comme question et pourtant, c'est dans les questions les plus simples qu'on trouve des réponses fort intéressantes... 

Achetez-vous par plaisir, par ennui, par besoin? Cherchez-vous à combler quelque chose?

Évidemment, il y a les essentiels. Ce que j'ai en tête ici est tout le reste

Avant d'être minimaliste, acheter occupait une grande part de mon temps dans mon agenda. Je regardais les spéciaux, je découvrais des boutiques, j'allais flâner pour trouver un autre t-shirt... Pendant plusieurs années, j'avais même un plan de match pour le boxing day! 

Des années plus tard, disons que mon approche a drastiquement changé, mais ma passion pour les vêtements est toujours restée. J'adore les vêtements et j'ai d'ailleurs travaillé plusieurs années en boutique où j'ai beaucoup appris sur le textile, les membranes plus techniques (comme le Gore-Tex), leur provenance, etc. 

Les vêtements sont notre seconde peau, affiche notre style, lance un message sur qui nous sommes. Ils nous habillent tous les jours et influence directement notre comportement. 

Portez une paire de talons hauts pendant quelques heures et vous me direz à quel point vous êtes focus sur la conversation, haha!! Disons que mon focus était plus dans mon mal de pieds que dans mon écoute. 

Main de femme qui tient un soulier à talon haut noir

Mais pourquoi achetons-nous?

Cette simple question m'a permis de poser un regard différent sur la façon que je consommais. Pendant mon adolescence et durant la vingtaine, j'achetais dès que je vivais un stress ou un inconfort. Tiens tiens! 

Je gérais mon anxiété avec, bien souvent, un vêtement.

Il a été prouvé que le fait d'acheter libère de la dopamine et de l'endorphine, deux hormones associées au plaisir. Le hic? L'effet ne dure pas longtemps... Il faut donc continuellement acheter pour revivre ce sentiment.

Vous comprendrez que ça fait aussi une facture salée quand on additionne le tout... 

Je me suis rendue compte qu'après un tri, j'étais mal à l'aise avec le nouvel espace libéré. 

"Ok Arsène, intéressant... explorons un peu plus!", me suis-je dit (quand j'étais prête, on se comprend!)

Dans mon cas, une des raisons pourquoi j'achetais était pour combler le vide. J'avais un profond malaise avec l'idée de vide. Quand il y a de l'espace, on fait face à nos inconforts et ce n'est pas toujours agréable. 

C'est pourquoi je dis des femmes qui partent à l'aventure du tri qu'elles sont courageuses. Absolument!

Il faut beaucoup de courage quand vient le temps de se poser les vraies (et parfois toutes simples) questions et faire face aux réponses. 

Aujourd'hui? Je suis beaucoup plus à l'aise avec le vide. À vrai dire, j'aime l'espace. ❤️

Avoir de l'espace me permet de bouger et qui sait, peut-être de remplir cet espace mais avec quelque chose que j'ai besoin et qui me fait consciemment plaisir. Pas juste une hormone passagère libérée avec ma carte de crédit... 

Oui ça me donne un espace physique mais aussi émotionnel. Faire de la place me permet de me poser, vivre ma réflexion / tristesse / joie (insérer l'émotion du moment!) au lieu de devoir ramasser, nettoyer et cie.

Arsène qui tient des sacs réutilisables bien remplis
Aujourd'hui, je me pose plusieurs questions avant d'acheter. Et sur cette photo, mes sacs sont remplis de ... textile à donner!
Heath S.

Si la notion du vide versus plein vous intéresse, c'est un concept que j'ai beaucoup exploré via le yoga et des exercices de respiration. 

C'est aussi en faisant un tri en profondeur puis en organisant mon espace que j'ai mieux compris mon propre rapport à mon environnement et à ma consommation. 

C'est en plongeant mes mains dans mes propres boîtes et armoires que la réflexion s'est faite naturellement, à mon rythme.

Si vous ressentez l'appel de passer à l'action pour minimiser votre intérieur, comprendre vos patterns et vous libérer du trop plein, c'est justement pourquoi j'ai créé le programme "Devenez une Aventurière du tri"!

Tous les détails du programme sont sur cette page et vous êtes la bienvenue à m'écrire en privé pour échanger sur votre situation. Quand vous devenez une Aventurière, je vous accompagne à votre rythme et en toute confidentialité.

Et vous, pour quelles raisons achetez-vous? =)