9 scénarios où la méthode KonMari n’est pas pour vous

Femme assise dans un fauteuil
Photo by bruce mars on Unsplash

Depuis l’émission sur Netflix “Tidying up” avec Marie Kondo, je vois un réel engouement de sortir l’excès de la maison, que ce soit dans mon entourage ou sur les réseaux sociaux. Vous m’envoyez des photos et je suis tellement heureuse de voir que vous vous donnez avec passion à ce ménage!

Vos sacs s’empilent comme des petits pains chauds. Amen sisters!

Comme j’aime le répéter, réduire sous votre toit va changer votre vie.

Je ne suis pas une experte de la méthode KonMari. J’adore désencombrer, j’ai lu le premier livre de Marie Kondo “Le Pouvoir étonnant du rangement : désencombrer sa maison pour alléger sa vie” pour m’encadrer dans mon énorme ménage avant un déménagement! Cela a été ultra efficace : j'ai pu me libérer de 2000 objets.

J’ai lu plus récemment sa version manga (tout aussi excellente), qui reprend les mêmes concepts mais sous le filon d’une histoire avec une cliente.

Mon propre processus a pris plusieurs mois et aujourd’hui encore, je dois faire attention à ce qui rentre dans ma maison. Il y a des objets que j’aurais défendu becs et ongles pour garder sous mon toit il y a deux ans, et aujourd’hui ils me laissent presque indifférente. Je les remercie et je passe à autre chose pour garder seulement ce qui est utile et ce qui me plaît.

Marie Kondo avec son livre et la mention Netflix pour sa nouvelle télésérie
Netflix

Après tout, c’est ça le minimalisme! On s’entoure d’objets que l’on aime et qui améliore notre vie. Et dans le cas de Marie Kondo, ce sont des objets qui nous apporte de la joie. Les bienfaits se manifestent rapidement et pas besoin d’un médecin pour vous dire que vous vous sentirez mieux.

Si je reviens à vous, la grande question est : comment allez-vous faire votre grand ménage? Voulez-vous essayer la méthode KonMari? Malgré son efficacité, selon moi, elle n’est pas la panacée de toutes. 

La méthode KonMari demande un engagement sérieux et qui prend du temps. Beaucoup de temps. Genre des mois.

Les quelques semaines pour désencombrer dans la série Netflix? C’est parce que les familles ont une coach privée.

Vous vouvez faire le processus par vous-même? J'ai la solution! Découvrez le Défi 888 que j'ai créé pour aider les mamans qui veulent réduire et transformer leur vie.

Bref, j’ai comptabilisé 9 scénarios où je recommande - dans certains cas - de se tenir loin de la méthode KonMari. Je tiens à préciser que j'aime beaucoup sa méthode et qu'elle est très efficace, mais comme c'est difficile d'avoir un one size fits all, peut-être une alternative vous conviendrait mieux.

Voici les 9 scénarios:

  1. Vous y croyez plus ou moins… Ça se peut! Si c’est le cas, il serait mieux de prendre ce qui vous intéresse dans la méthode et d’y aller une catégorie à la fois. Ou carrément de trouver une autre façon de désencombrer.

  2. Vous avez peur de l’engagement. Pour que vous ayez des résultats concrets, c’est comme un régime : il faut signer un contrat avec soi-même et y mettre quelques gouttes de sueur. Sinon vous serez insatisfaites et ne comprendrez pas pourquoi tout le monde s’emballe avec la méthode KonMari.

  3. Vous êtes pressée. Admettons que vous devez déménager in extremis, la méthode KonMari n’est pas appropriée. Elle prend plusieurs semaines avec l’aide d’une consultante (il existe une certification KonMari), sinon plusieurs mois et même des années par soi-même. Cela va dépendre de la quantité de choses que vous possédez.

  4. Vous êtes du genre petits pas au lieu de GRANDS pas. La méthode KonMari est drastique. Vous allez passer toute votre maison au peigne fin, du fond du sous-sol jusqu’à la dernière brindille dans le grenier. Vous avez le droit d’y aller par petits coins de maison et de faire votre propre version.

  5. Vous êtes attachée à vos objets, au sens que vous avez une histoire à conter sur chacun d’entre eux en les tenant précieusement dans vos mains et que l’idée de vous en départir vous donne des sueurs froides. Vous seriez mieux de reconsidérer quand vos mains et votre tête seront prêtes à dire bye bye en même temps à certaines choses.

  6. Tout le monde sous votre toit est contre l’idée de désencombrer. Oui vous pouvez débuter votre propre ménage mais la méthode KonMari recommande que la décision vienne de la personne même. C’est comme forcer une personne a arrêter de fumer… pas très efficace, right? Faites votre bout de chemin et soyez patiente, ça devient contagieux après un certain temps. Ou vous devrez faire un gros speech de vente à votre chum. Dans tous les cas, bonne chance. =)

  7. Vous ne savez pas quel genre de vie vous aimeriez vivre. Certaines personnes ne raffolent pas des exercices d’épanouissement personnel et n’ont pas un plan de vie pour les prochains 1, 3, 5 ou même 10 ans! Si vous n’avez absolument aucune idée à quoi ressemble votre idéal de vie, il sera difficile d’imaginer comment votre maison peut vous aider à atteindre cette vie rêvée.

  8. Vous vivez - justement - votre vie rêvée. Si c’est le cas, tant mieux, je vous lève mon chapeau! Un p’tit ménage ici et là, et le tour est joué. Pas besoin de tout sortir des placards, vous avez atteint votre but.

  9. Vous avez de la difficulté à dire NON. Quand vous faites la méthode KonMari, tout l’excès va franchir votre porte et aboutir dans le bac à recyclage, la poubelle ou des sacs à donner. Un an plus tard, après votre anniversaire, celui de vos enfants et de votre chum, après les fêtes, après les achats spontanés, après les bricolages de la garderie, la maison va se re-remplir. Votre engagement doit être ferme et vous allez devoir éduquer / dire non à votre entourage et à vous-même. Vous allez devoir questionner TOUT ce qui entre dans votre maison. Attachez votre tuque…

Femme avec une tuque rouge et blanche, souriante
Photo by Michael Fenton on Unsplash

Si vous vous reconnaissez dans un de ses scénarios, je vous suggère de mettre la pédale douce par rapport à la méthode KonMari. Vous pouvez trouver une alternative ou simplement vous approprier sa méthode pour le faire à votre rythme.

Avez-vous des sacs déjà prêts à donner? Comment se passe votre expérience de grand ménage minimaliste?

J’ai hâte de vous lire!