Faire sa valise, version mini

Valise rose ouverte
Photo by Arnel Hasanovic on Unsplash

Quand je voyageais comme si je déménageais ma maison

La veille d’un départ en voyage, avez-vous déjà été prise à faire une valise avec plus de linge sale que de linge propre et avoir tellement de linge que vous contemplez l’idée d’appeler une amie pour emprunter une 3e valise?

J’adore voyager et quand il est temps de partir, mon plus grand défi est de tout faire “fitter” dans ma valise. Mon premier voyage solo était en France et je suis revenue avec 900$ de souvenirs en objets de toute sorte et bouteilles de vin. Quand on voyage pack sac, ce n’est pas la meilleure option…

En 2006, je suis partie un mois en solo en Nouvelle-Zélande. J’avais un 50-60 litres sur le dos et … un 30 litres sur l’estomac! Clairement pas pratico-pratique, surtout que je me déplaçais chaque deux jours d’une ville à l’autre (et oui, j’ai fait en moyenne 14 villes en 28 jours).

Trop de stock c’est juste trop. Chaque déplacement était une corvée (et j’ai la bougeotte), et j’aurais pu habiller deux autres personnes facilement. Ma révélation a été quand j’ai fait des week-ends aux États-Unis : exit le gros bagage, je veux seulement un carry on! J’en avais assez, je voulais me déplacer “léger” et avoir une valise volontairement petite pour éviter de rapporter 1000 babioles inutiles.

Guide pratique minimaliste pour votre valise

Mon processus pour faire une valise a évolué avec le temps. Je fais une première ébauche de liste, ensuite je consulte une liste similaire pour voir si je n'ai rien oublié, puis après je me mets au défi de réduire!

Une des règles non écrites est de tout mettre sur son lit, puis d’en enlever la moitié. En tant que minimaliste, on pousse l’audace un peu plus loin, en validant la fonction de chaque item.

Si vous en êtes à vos débuts en temps que minimaliste, voyager avec le stock minimal peut être tout un défi. Je vous suggère de débuter en trouvant ce qui vous motive (dans mon cas c'est le poids de mes bagages).

Si vous frappez un mur, vous pourrez vous répéter “je veux éviter d’attendre pour mes bagages à l’aéroport donc il faut que tout rentre dans un carry on”, ou “je veux éviter de revenir avec une valise pleine d’objets dont je n’ai pas vraiment besoin et qu’il me faudra dépoussiérer”.

Items prêts pour la plage
Photo by Thomas Martinsen on Unsplash

Combien de fois me suis-je dit “ça doit être possible de faire une valise sans devoir s’asseoir dessus pour fermer le zipper?”.

Sachez qu’il est possible de débuter avec une partie de votre valise pour les premières fois : votre trousse beauté ou produits, les vêtements, etc. C’est à votre rythme!

Voyager minimalement, ça ressemble à quoi?

Et bien ça ressemble au moins de valise possibles et à des articles multifonctions. Voici quelques conseils pour partir la tête et la valise légères :

  • Cosmétiques : garder en tête “less is more”. Ce qui veut dire 1 fard à paupières (et non 4), un rouge à lèvres, un eye-liner, un mascara. Truc de fille : utilisez votre rouge à lèvres comme fard à joues. Et avez-vous vraiment besoin d’un fond de teint si vous avez de la crème solaire et une belle peau?

Trousse de voyage pour cosmétiques
Photo by IN BOSSMODE on Unsplash
  • Serviettes et séchoir : exit car ils sont habituellement disponibles dans les hôtels et Airbnb. Souvent j’apporte uniquement 2 débarbouillettes dans un sac ziploc s’il y a une escale ou pour un voyage en voiture.

  • Vêtements en général : Le truc est, une fois la température validée, de s’assurer que TOUT mix ensemble. C’est non négociable.

  • L’écharpe, un must! Elle sert comme foulard lors des soirées plus tièdes ou légère couverture dans l’avion, tout comme pour se protéger du soleil durant le jour.

  • Une paire de jeans est un must, ainsi que le tshirt gris ou noir (éviter le blanc car il peut se tacher trop vite, sinon vous aurez été avisée!). Enfilez une paire de gougounes et un t-shirt, ou faites un kit avec des sandales plus chic, des boucles d’oreilles et votre écharpe, et vous avez deux looks bien différents avec les mêmes vêtements.

  • Bijoux : regardez ce que vous portez présentement… and that’s it! Ok, ajoutez une paire de boucles d’oreilles pour les soirées et assurez-vous d’avoir une montre, qui permet en bonus de regarder son cellulaire moins souvent.

  • Accessoires : exit le parapluie encombrant, les hôtels en offrent souvent. Laissez de la place surtout pour les lunettes fumées et de vue, une ceinture si nécessaire, vos documents de voyage et un stylo.

  • Électronique : avez-vous vraiment besoin de votre cellulaire, de votre tablette et de votre laptop? Mon cellulaire est souvent le choix évident par son format. Les avions ont des écrans pour les enfants, ou sinon je me coordonne avec mon chum pour savoir si l’on apporte aussi un laptop ou une tablette. Mais surtout, pas les trois, encore moins si vous voyagez sans enfant et qu’il n’y a que vous à occuper!

Bref, le but est d’avoir confiance que c’est possible et … d’essayer.

Avez-vous des trucs pour voyager en minimaliste?

Lequel a changé votre façon de voyager?

Un voyage en vue? Procurez-vous la liste déjà toute prête pour votre petit dragon!

Liste de voyage gratuite